Patrick d’Humières

“ Il n’est pas d’entreprise qui gagne, dans un monde qui perd. ”

Réchauffement climatique, biodiversité, pollution de l’air et des sols, … les alertes se multiplient et s’accélèrent face aux enjeux du XXIème siècle. Le développement exponentiel des entreprises depuis le début de l’ère industrielle, créateur de ressources, d’innovations et de progrès, devient aujourd’hui le fossoyeur des richesses du vivant : ressources naturelles et humaines. La planète est en tension, les salariés aussi. L’essor des pratiques de développement personnel suit la courbe de la montée des burn out, bore out et autres brown out.

Alors les modèles évoluent : responsabilité sociale et environnementale des entreprises (RSE), économie sociale et solidaire, économie circulaire, entrepreneurs sociaux, Loi Pacte et sa qualité de société à mission, shared value, B Corp… Milton Friedman, avec sa recherche de profit comme objet unique de l’entreprise, ne fait plus école. Le bilan, le compte de résultat, les montants d’investissements, les performances financières ne sont plus des indicateurs exclusifs de santé des entreprises et surtout ne correspondent plus aux attentes des investisseurs, collaborateurs, consommateurs et de la société dans son ensemble. Comme le décrit Patrick d’Humières dans son ouvrage La nature politique de l’entrepreneur, après le temps du Mercator qui a cédé sa place au temps du Strategor, c’est désormais le temps du Planetor qui commence, “le temps de la solidarité planétaire indissociable entre l’entreprise et la société”.

Pour les entreprises, petites ou grandes, conscientes de ces enjeux et volontaires pour engager le changement nécessaire, comment faire ? Par où commencer ? Qui mobiliser en interne et en externe ?

Ray Anderson

“If not me, then who? If not now, then when?”

QUI-SUIS JE ?

blueprint-IMPACT entreprend de former avec énergie et enthousiasme sur les outils et méthodes permettant aux entreprises de s’engager sur le chemin de la responsabilité sociale, sociétale et environnementale.

Il est possible – et souhaitable – de réconcilier ces 3 enjeux : économiques, sociaux et environnementaux. A ce titre, la RSE, miroir du développement durable appliqué aux entreprises, et le référentiel qu’elle propose, constituent une première étape incontournable afin de réaligner indicateurs financiers, valeurs et raison d’être de l’entreprise. Parce que votre empreinte est unique et qu’elle fonde vos valeurs et votre identité, décidez de lui donner un impact positif.

Plus de 15 années d’expérience professionnelle dans des secteurs d’activité variés et une sensibilité forte aux impératifs environnementaux et sociaux, m’ont permis de développer une compréhension des organisations, de leurs enjeux et de leurs contraintes. J’ai acquis la conviction de la nécessité d’un développement durable comme cadre essentiel de toute activité et comme condition sine qua non de la pérennité de toute entreprise.

Je suis convaincue que chacun d’entre nous a le potentiel et le pouvoir d’agir et de réagir.

Je suis animée par le souhait d’accompagner cette démarche auprès des entreprises avec passion et détermination.

C’est dans cet esprit que j’ai créé blueprint IMPACT, pour passer de ce qu’on compte à ce qui compte.

QUELQUES CHIFFRES

0%

C’est la contribution maximale à l’atteinte des objectifs de réduction des gaz à effet de serre pour la France que les citoyens pourraient obtenir en ayant un comportement non seulement exemplaire mais même “héroïque” (étude Carbone 4 de juin 2019). Autrement dit, 75% de la contribution ne dépend pas de la volonté seule et des efforts individuels…

Entrepreneurs, collaborateurs, dirigeants, … non seulement votre action compte, mais elle est même indispensable.

0%

C’est la part des salariés qui affirme que la quête de sens a guidé leur choix de métier (étude Deloitte et Viadeo décembre 2017).  Sens principalement relié aux valeurs de l’organisation (26%) et à la coopération/travail en équipe (26%). Dans cette même étude, 55% des répondants estiment que le sens s’est dégradé les 2 années précédentes.

Les plans d’actions autour d’une stratégie sociale et environnementale, authentique et structurée, sont aussi de puissants leviers de motivation et d’engagement. Une réponse essentielle à cette crise du sens.

TEMOIGNAGES

Laurent – Consultant RH

Sophie a partagé avec passion et enthousiasme ses connaissances sur la RSE, ce qui donne envie de faire bouger les choses dans mon entreprise. Les clefs abordées et les cas concrets m’ont permis d’avoir une vision globale de cette thématique et de passer à l’action dans l’entreprise pour laquelle je travaille.

Valérie – Directrice de la communication

J’ai eu la chance d’assister à une présentation des fondamentaux de la RSE par Sophie Laxenaire. Une formation pragmatique et inspirante, ponctuée d’exemples concrets, stories et cas pratiques, qui m’a permis d’approfondir mes connaissances sur cette thématique clé pour les entreprises et le monde d’aujourd’hui, et a renforcé mon envie de faire bouger les lignes.

Flavie – Directrice achats et approvisionnements

J’ai eu la chance d’assister à un pilote de la formation « Les fondamentaux de la RSE ». Sophie nous captive littéralement par sa maîtrise des sujets portée par son enthousiasme naturel et ses talents de communicante. C’est très documenté et très professionnel. Tout y était : les enjeux, l’histoire du développement durable, les bases du lancement d’une démarche RSE, le cadre normatif ; et ce qui m’a particulièrement intéressée ; les exemples concrets et les bonnes pratiques des marques qui ont déjà enclenché des actions durables en pariant sur l’innovation et la créativité.
Sophie a toutes les connaissances et les outils pour vulgariser la RSE auprès des différents publics de l’entreprise et aider les directions et les opérationnels à enclencher leur propre démarche.
En 2020, on ne reporte plus, on passe à l’action !

Caroline – Responsable Ressources Humaines

Cette formation aux fondamentaux de la RSE était très réussie. Outre le fait que c’était un moment très appréciable de rencontre et de partage autour des pratiques de chacun(e), elle m’a permis de me conforter dans l’idée que la RSE devait être un projet à part entière, porté au plus haut niveau dans l’entreprise et que nous ne pouvions plus faire sans aujourd’hui.

Cette formation m’a également permis d’avoir les idées plus claires sur le cadre réglementaire, les référentiels et les étapes clés de la démarche afin d’orienter au mieux les actions que nous pourrions mettre en œuvre au niveau RH